Qu’est-ce que l’aquamation, cette nouvelle méthode de crémation écologique ?

En décembre 2021, la mort de Desmond Tutu a fait parler dans le monde entier. Non seulement parce qu'il était l’une des figures principales de la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud et qu’il avait reçu le Prix Nobel de la paix en 1984. Mais parce qu’il a choisi pour ses funérailles une méthode encore méconnue : l’aquamation. Une crémation par l’eau au lieu du feu.

Le nom scientifique de l’aquamation est l’« hydrolyse alcaline ». La dépouille du défunt est déposée dans un grand cylindre métallique, puis immergée un mélange d'eau et de produit alcalin. La substance est chauffée entre 100 et 150 degrés Celsius et mise sous pression. Au bout de deux à quatre heures, les tissus du corps (graisses, sang, protéines, peau...) sont liquéfiés, et il ne reste que les ossements.

Mais comment ça marche ? Est-ce légale en France ? Quelles autres méthodes de funérailles alternatives existe-t-il ? Écoutez la suite de cet épisode de "Maintenant vous savez".

Un podcast Bababam Originals, écrit et réalisé par Antonella Francini.

À écouter aussi :

Qu’est-ce que l’Expérience de mort imminente ?

Qu’est-ce que l’agroécologie ?

Que sont les "warming stripes", ce nouveau symbole universel de la cause climatique ?

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices


Qu’est-ce que l’aquamation, cette nouvelle méthode de crémation écologique ?