Qu’est-ce que la francophonie ?

© Ludovic Marin/AP/SIPA

Le 18e sommet de la francophonie s’ouvre demain dans l’île de Djerba, en Tunisie. La francophonie rassemble 321 millions de personnes dans le monde qui parlent le français. Conséquence de la colonisation française, la moitié de ces personnes (51 %) vivent en Afrique ; 41 % habitent en Europe. Mais, suivant les régions et les pays, ces francophones n’ont pas le même usage du français. Certains s’en servent tous les jours et toute la journée, à la maison, à l’école ou au travail ; d’autres, amoureux de la langue de Molière, sont plus des francophones de « cœur ».

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain  ici

La francophonie est aussi une institution : l’Organisation internationale de la francophonie. Créée en 1970 à Niamey au Niger, l’OIF rassemble aujourd’hui 88 pays et gouvernements sur les cinq continents, dont 28 en Afrique. Le sommet de l’OIF est la plus haute instance de l’organisation. Il se réunit tous les deux ans. Le secrétaire général est lui le plus haut responsable. Depuis 2018, il s’agit de la Rwandaise Louise Mushikiwabo.

Chargée de promouvoir la langue française, soutenir l’éducation et la recherche, développer la coopération économique, l’OIF est critiquée pour son manque d’actions et de résultats, notamment en matière de prévention et de gestion des conflits, une de ses attributions pourtant. Comme l’a écrit le poète sénégalais Amadou Lamine Sall, dans Le Devoir le 15 novembre : « La francophonie va très mal […]. Elle a tout embrassé, surtout beauc...


Lire la suite sur LeJDD