Qu’est-ce que le dimanche des Rameaux ?

Le dimanche des Rameaux est le premier jour de la Semaine sainte dans la foi catholique. Cette célébration permet aux fidèles de commémorer l’entrée de Jésus à Jérusalem peu avant sa Passion. Six jours avant la fête de la Pâque juive, Jésus arrive à Jérusalem sous les acclamations de la foule. Les habitants ont tapissé le sol de manteaux et de rameaux verts, formant un chemin royal en son honneur.

Retrouvez toutes les antisèches du JDD

Lors de la messe du dimanche des Rameaux, les textes relatifs à l’entrée de Jésus à Jérusalem sont lus avant de bénir et de distribuer des rameaux au son du chant du Hosanna. Chaque fidèle reçoit un rameau : une branche d’arbre ou d’arbuste. Peuvent être utilisés du sapin, des palmes, de l’olivier, ou encore du buis selon les régions. L’entrée dans l’Église, le rameau à la main, conduite par la croix de procession, manifeste le désir de suivre le Seigneur jusqu’au bout. Après cette procession, l’Évangile de la Passion est lu.

La tradition chrétienne veut qu’en retournant chez lui, le croyant décore un crucifix d’un rameau en signe de vénération et de confiance. Cet acte permet au chrétien de suivre les enseignements de l’Évangile au quotidien. La branche, qui s’assèche, devient durant l’année le symbole de l’impuissance des seules forces du croyant et de son besoin d’être sauvé. Les rameaux serviront l’année suivante à fabriquer les cendres déposées sur les fronts des fidèles lors du Mercredi des Cendres.

À lire aussi Qu’est-ce que ...


Lire la suite sur LeJDD