Publicité

Qu’est-ce que le Conseil National de la Résistance ?

Le Conseil National de la résistance (CNR) a été fondé en 1943 sous l’impulsion du Général de Gaulle pour coordonner de manière clandestine les différents mouvements de la Résistance lors de la Seconde Guerre mondiale. Composé de six partis politiques, deux syndicats et huit représentants de mouvements de résistance, il réunit des membres issus de courants politiques très divers autour d’un ennemi commun : le gouvernement de Vichy.

Retrouvez toutes nos Antisèches ici

La présidence du conseil est confié à Jean Moulin, le délégué personnel du Général de Gaulle dont il assoit la légitimité auprès des Alliés qui lui préfèrent alors le général Henri Giraud comme interlocuteur officiel. La première réunion du CNR se tient le 27 mai à Paris dans l'appartement de René Corbin, au premier étage du 48 rue du Four. Jean Moulin est capturé à Caluire quelques semaines plus tard à la suite d’une trahison et meurt torturé sans ne rien révéler sur le CNR, ce qui préserve l’organisation secrète du démantèlement. Sous la nouvelle direction de Georges Bidault, le Conseil National de la Résistance se réorganise et, après plusieurs mois de négociations, ses membres adoptent un programme commun en deux volets :

🔴Un plan d’action qui organise l’action militaire

🔴Un programme de gouvernement qui esquisse le programme des grandes réformes économiques et sociales de l’après-guerre (revalorisation des salaires, plan complet de sécurité sociale, extension du droit à la retraite).

Après la Libér...


Lire la suite sur LeJDD