Qu’est-ce que le chêne des Canaries ?

© RAPHAEL BLOCH/SIPA

Le chêne des Canaries de son nom scientifique, Quercus canariensis, contrairement à ce que son appellation semble indiquer, n’est pas originaire des Canaries mais d’Espagne métropolitaine et du Portugal et pousse dans divers pays du Maghreb. L’ambiguïté de son nom viendrait d’une erreur d’interprétation du botaniste et pharmacien berlinois qui l’a référencé, Carl Ludwig Willdenow.

Retrouvez ici  l’ensemble de nos antisèche

Cette espèce reconnaissable à ses feuilles dentelées peut mesurer jusqu’à 30 mètres. Très solide, son bois est utilisé pour fabriquer notamment des maisons et des meubles. Mais si le chêne des Canaries intéresse l’ONF c’est surtout pour sa capacité de résister à des climats chauds et arides, et donc au changement climatique.

Leur plantation sera testée en forêt en Bourgogne-Franche-Comté dans des parcelles consacrées à l’expérimentation de nouvelles espèces appelées « îlots d’avenir ». Si leur déploiement réussit bien et qu’aucun effet indésirable n’est observé, ils pourraient être plantés à plus large échelle pour aider les forêts françaises à faire face au réchauffement.

À écouter également : 


Retrouvez cet article sur LeJDD