Le Québec et la loi 101

Dans les années 1960, la crise linguistique bat son plein au Québec. Elle oppose les partisans de la langue française à ceux de la langue anglaise. Le 26 août 1977, la loi 101 fait du français la langue d'État, de l’enseignement, du commerce, des affaires et du travail. Clémentine Portier-Kaltenbach vous raconte l’histoire de la loi 101 dans un parfait français.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles