Québec. À Montréal, les étudiants victimes de la crise du logement

·1 min de lecture

De nombreux étudiants québécois doivent se contenter de logements vétustes ou continuer à vivre chez leurs parents. Quant aux étudiants étrangers, ils sont surpris par le manque de logements abordables à Montréal.

“La crise du logement frappe de plein fouet des étudiants”, écrit 24 heures. ca. Le site d’information a enquêté sur les étudiants québécois qui, faute d’avoir trouvé un logement, sont contraints de continuer à habiter chez leurs parents tandis que d’autres vivent dans des appartements vétustes – sans compter les étudiants étrangers qui doivent se contenter d’une chambre collective dans une auberge de jeunesse.

“L’Unité de travail pour l’implantation de logement étudiant (Utile) a fait un sondage auprès de 4 500 étudiants montréalais. On leur demandait notamment si leur appartement avait une plomberie défectueuse, une installation électrique défectueuse, ou s’il fallait que les murs, les sols ou les plafonds soient réparés. Environ un étudiant sur dix a indiqué que c’était le cas. Si on généralise ces résultats aux 108 000 étudiants de Montréal, 11 000 personnes seraient donc dans cette situation”, rapporte 24 heures. ca.

À lire aussi: Universités. Des milliers d’étudiants empêchés de venir étudier au Canada

Outre les gros travaux indispensables, 44 % des étudiants interrogés ont précisé que leur logement avait besoin de réparations mineures. Au Québec, la loi oblige pourtant les propriétaires à louer des appartements en bon état. “Le propriétaire est aussi tenu de faire toutes les réparations nécessaires au bien loué, à l’exception des réparations d’entretien qui engendrent peu de frais.”

Le logement : un “gros facteur de stress”

Mais ce n’est pas la seule conséquence, pour les étudiants, de la crise du logement qui sévit actuellement à Montréal.

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles