Qatar: le trafic reprend timidement vers l'Arabie saoudite

·1 min de lecture

Après la réouverture de la frontière samedi, les Qatariens ont continué de se rendre vers l‘Arabie saoudite, ce dimanche. L‘accord conclu mardi dernier entre les acteurs de la crise du Golfe met un terme à trois ans et demi de boycott contre le Qatar.

Avec notre correspondant à Dubaï, Nicolas Keraudren

Malgré la réouverture, la frontière qui sépare le Qatar de l‘Arabie saoudite est encore calme. Selon l‘Agence France-Presse, moins de 200 voitures immatriculées au Qatar sont entrées en Arabie saoudite depuis samedi par le poste-frontière de Salwa.

Dans le contexte du Covid-19, des mesures sanitaires strictes ont été mises en place de part et d‘autre. En plus d‘un test PCR négatif qui doit être présenté, les voyageurs doivent se soumettre à un nouveau test sur place. Puis, observer une période d‘isolement.

Il y a trois ans et demi, la frontière terrestre entre les deux pays avait été fermée dans le cadre des sanctions prises par Riyad et ses alliés contre Doha. La signature d‘un accord mardi dernier entre les protagonistes de la crise du Golfe permet donc la reprise progressive des échanges.

Dès demain, lundi, les compagnies nationales – à savoir Qatar Airways et Saudia – reprendront les liaisons aériennes entre les deux capitales de ces monarchies du Golfe.

► À lire aussi : Réconciliation entre le Qatar et ses voisins du Golfe : « une paix froide » selon Stéphane Lacroix