Le Qatar signe un accord pour fournir du gaz liquéfié à la Chine pendant 27 ans

AP

Le Qatar a annoncé lundi 21 novembre un accord historique d’approvisionnement en gaz naturel liquéfié avec la Chine, portant sur 27 ans, soit la « plus longue durée » jamais vue dans l’industrie. La demande en gaz naturel liquéfié a explosé depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Si rien n’a filtré sur le montant du contrat, on connait en revanche le volume qui va être exporté : selon cet accord, la Chine va importer 4 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié (GNL) par an à l'entreprise publique Qatar Energy. Le gaz proviendra du gisement offshore North Field, le plus grand champ gazier au monde, que le riche émirat gazier partage avec l’Iran.

L'accord s'étend sur « la plus longue durée dans l'histoire de l'industrie du GNL », s'est félicité lors d’une conférence de presse Saad Sherida Al-Kaabi, ministre qatari de l'Énergie et également directeur général de Qatar Energy.

Si la Chine, le Japon et la Corée du Sud sont les principaux clients du gaz qatari, l’émirat est de plus en plus courtisé par les pays européens, qui cherchent des alternatives au gaz russe. Des négociations sont en cours, mais elles sont difficiles cars les Européens hésitent à s’engager sur des contrats à long terme.


Lire la suite sur RFI