Voici qui est "Q Shaman", le complotiste pro-Trump qui a mené l'attaque au Congrès américain

·1 min de lecture

Il est à la une de nombreux sites et journaux du monde entier. Jake Angeli, surnommé "Q Shaman", fait partie des centaines de partisans de Donald Trump qui ont réussi à entrer mercredi soir dans les couloirs du Capitole. Avec un petit groupe de protestataires, cet homme de 32 ans, reconnaissable entre tous pour sa coiffe à la Davy Crockett et ses cornes de guerrier viking, s'est même installé derrière le pupitre du Sénat. Mais si son apparence a amusé nombre d'internautes, ses idées n'en sont pas moins radicales.

Lire aussi - Etats-Unis : que peut-il arriver à Donald Trump après l'attaque du Congrès?

Originaire d'Arizona, Jake Angeli est un adepte de QAnon. Née en 2017 sur le forum 4Chan, cette théorie complotiste soutient l'existence d'un "Etat profond" aux Etats-Unis contrôlé par des élites... pédophiles. Dans cet univers fantasmé, un mystérieux haut fonctionnaire (nommé "Q") distillerait des informations confidentielles pour aider Donald Trump et les partisans de QAnon à déjouer ce complot. Depuis plusieurs mois, des signes "Q" ont d'ailleurs essaimé dans le public des meetings de Donald Trump au point que le président américain a parfois retweeté des contenus de complotistes assumés.

Une symbolique raciste et antisémite

L'année dernière, Jake Angeli a confié à l'Arizona Republic qu'il portait son bonnet en fourrure, se peig...


Lire la suite sur LeJDD