Pyrénées-Orientales : Une quarantaine de Huskies dans « des conditions déplorables » ont été pris en charge par la SPA

N.B.

ANIMAUX - Les gendarmes sont en charge des investigations

Quarante-six chiens, des Husky, ont été pris en charge par la SPA, dans les Pyrénées-Orientales. Le 22 janvier dernier, le parquet avait diligenté une enquête, après des soupçons de négligence envers ces animaux, hébergés dans des boxes grillagés, au Soler, près de Perpignan,​ dans « des conditions déplorables », indiquent les gendarmes.

« Les chiens (…) sont élevés sur un terrain inadapté et inondable. Des détritus jonchent le sol (…) Le sol est inondé. Il n’y a aucune gamelle d’aliments. En revanche, les gamelles d’eau sont souillées par la boue », précisent les services de la gendarmerie.

Les chiens ont été récupérés, et hébergés dans des refuges spécialisés. Le propriétaire du site devra prochainement s’expliquer devant la justice, poursuivent les gendarmes.

Retrouvez cet article sur 20minutes

À lire aussi :
Femme tuée par des chiens : La juge d’instruction se rend sur les lieux du drame en forêt de Retz
Maine-et-Loire : Deux chiens secourus par les pompiers sur une falaise
Tout plaquer pour élever des chiens de traîneau dans le Grand Nord
Belfort : Un enfant de 3 ans attaqué et défiguré par un chien
Ille-et-Vilaine : Le chien des gendarmes retrouve un octogénaire porté disparu d’un Ehpad
Chiens de traîneau : entrez dans la meute !