Pyrénées-Orientales, Haute-Corse... Ces départements où l'épidémie de Covid-19 regagne du terrain

·1 min de lecture

Flambée dans les Pyrénées-Orientales. En seulement deux semaines, le taux d'incidence a explosé dans les Pyrénées-Orientales : il est passé de 12,7 cas de Covid-19 pour 100.000 habitants le 2 juillet à 256,8 cas pour 100.000 habitants le 13 juillet (en moyenne sur une semaine glissante). Pour expliquer cette reprise épidémique, l'Agence régionale de Santé d'Occitanie avance, entre autres, la fréquentation touristique et la proximité avec la Catalogne, confrontée elle aussi à une recrudescence de cas. Vendredi, la préfecture du département a annoncé de nouvelles restrictions : le port du masque redevient obligatoire en extérieur jusqu'au 2 août, à l'exception des plages et des grands espaces naturels, et la consommation d'alcool est interdite dans l'espace public en-dehors des restaurants et des bars.

En métropole, 23 départements au-dessus du seuil d'alerte. Désormais, 23 départements métropolitains ont dépassé le seuil d'alerte : Alpes-Maritimes, Ariège, Aude, Bas-Rhin, Bouches-du-Rhône, Calvados, Charente-Maritime, Gironde, Haute-Corse, Haute-Garonne, Hauts-de-Seine, Hérault, Landes, Loire-Atlantique, Paris, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Rhône, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d'Oise, Var, Yvelines.

Une hausse des cas de 971% en Haute-Corse. Sur les sept derniers jours, selon les données compilées par CovidTracker, 33 départements ont connu une augmentation du taux d'incidence de plus de 100%, avec des pics à +366,67% dans le territoire de Belfort, +385,71...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles