Pyrénées : les petites stations ont la cote

À Artouste (Pyrénées-Atlantiques), tout le monde connaît Jean-Marc Repeto, dit "Pépito", le moniteur de ski. Mais cette saison, Pépito a vraiment le sourire. "Ça fait vingt-trois ans que je suis moniteur à Artouste. Je crois que c'est la première année que je me sens comme un coq en pâte", se réjouit-il. Depuis que la gestion de la station ossaloise est assurée par la commune de Laruns (Pyrénées-Atlantiques), tout est au beau fixe. "Nous avons fait un très, très bon début de saison. Nous avons un peu plus de 10 000 skieurs qui sont venus nous rejoindre depuis le mois de novembre", confirme Jean-Christophe Lalanne, directeur général du site skiable d'Artouste. 40 000 skieurs attendus L'option du ski pour tous et sa politique tarifaire agressive à 10 € le forfait portent leurs fruits. La station compte aussi sur son snowpark, étendu et totalement reconfiguré, qui fait le bonheur des amateurs de cabrioles. Un nouveau parc acrobatique permet aussi aux enfants de profiter de la montagne autrement. Avec ce virage à 180°, Artouste espère accueillir 40 000 skieurs pour la saison 2019-2020.