Pyrénées : attirer les visiteurs grâce au ski de fond

Au cœur des Pyrénées, dans le plateau de Beille (Ariège), à 1 800 mètres d'altitude, les habitués du ski de fond sont de retour et de petits nouveaux sont arrivés. "On va prendre un cours d'abord ! Je rigolerai peut-être tout à l'heure quand je vais tomber", ironise une vacancière. La station de Beille espère accueillir des débutants pour le ski de fond, à l'heure où toutes les remontées mécaniques de France doivent rester fermées. Attirer de nouveaux visiteurs "C'est un coup de publicité inattendu, je compte sur tous nos nouveaux pratiquants. Il y a des gens qui vont découvrir le ski de fond, des gens qui vont venir à la neige parce qu'ils auront besoin de s'aérer, à partir du moment où ils seront sur les pistes, ils seront en plein air et pourront respirer à plein poumon", explique Georges Vigneau, directeur du Plateau de Beille. Pour attirer un maximum de visiteurs, la station mise sur les balades en raquettes ou les descentes en luge.