Pyrénées-Atlantiques: un ex-militant de l'ETA arrêté à Hendaye pour être remis à l'Espagne

1 / 2

Pyrénées-Atlantiques: un ex-militant de l'ETA arrêté à Hendaye pour être remis à l'Espagne

Il avait épuisé toutes les voies de recours. David Pla a été interpellé ce jeudi matin à Hendaye en vue de l'exécution du mandat d'arrêt européen délivré par l'Espagne, a appris BFMTV auprès de son avocate. Le Basque espagnol est réclamé par son pays pour sa participation à l'organisation séparatiste ETA. Il est soupçonné d'avoir participé en 2008 à une réunion clandestine de l'ETA organisée dans les Landes. 

David Pla a déjà été entendu dans cette affaire. En 2010, les autorités françaises l'interpellent et l'homme est placé quatre jours en garde à vue, délai maximum prévu dans le cadre des affaires de terrorisme. Au bout de ces 96 heures, David Pla est relâché, sans charges. En 2015, il est à nouveau inquiété par la justice française. Il est condamné à cinq ans de prison pour "association de malfaiteurs terroriste" pour son implication dans le groupe ETA.

Recours épuisés

Le Basque est libéré en avril 2019, au bénéfice d'une remise de peine. L'homme rejoint alors sa famille à Hendaye et respecte son contrôle judiciaire. C'est lors de l'un des deux pointages hebdomadaires au commissariat d'Hendaye qu'il a été interpellé ce jeudi. Depuis plusieurs mois, David Pla et son avocate ont tenté de faire annuler le mandat d'arrêt européen devant la justice française.

A la fin de l'année dernière, la chambre d'application des peines de Paris a accepté la remise de David Pla à l'Espagne. Quelques semaines plus tard,...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi