Pyongyang souhaite « l’augmentation exponentielle » du nucléaire nord-coréen

« La situation actuelle appelle à redoubler d'efforts pour renforcer massivement la force militaire afin de garantir pleinement la souveraineté, la sécurité et les intérêts fondamentaux (de la Corée du Nord) en réponse aux manœuvres militaires inquiétantes des États-Unis et d'autres forces hostiles », a déclaré Kim Jong-un.  - Credit:STR / KCNA VIA KNS / AFP
« La situation actuelle appelle à redoubler d'efforts pour renforcer massivement la force militaire afin de garantir pleinement la souveraineté, la sécurité et les intérêts fondamentaux (de la Corée du Nord) en réponse aux manœuvres militaires inquiétantes des États-Unis et d'autres forces hostiles », a déclaré Kim Jong-un. - Credit:STR / KCNA VIA KNS / AFP

2023 ne devrait donc pas être l'année de l'apaisement des tensions entre la Corée du Nord, la Corée du Sud et les États-Unis. Kim Jong-un a appelé à une « augmentation exponentielle de l'arsenal nucléaire » nord-coréen au terme d'une grande réunion à Pyongyang du Parti des travailleurs au pouvoir. Pyongyang a également annoncé que le pays allait « développer un nouveau système de missiles balistiques intercontinentaux (ICBM) dont la principale mission sera une rapide contre-attaque nucléaire », a rapporté dimanche l'agence officielle KCNA.

« La situation actuelle appelle à redoubler d'efforts pour renforcer massivement la force militaire afin de garantir pleinement la souveraineté, la sécurité et les intérêts fondamentaux (de la Corée du Nord) en réponse aux manœuvres militaires inquiétantes des États-Unis et d'autres forces hostiles », a déclaré Kim Jong-un dans un compte rendu de la réunion du Parti cité par l'agence.

À LIRE AUSSIPhébé – Bombe atomique : qui a vraiment le doigt sur le bouton ?

« Cela souligne l'importance et la nécessité d'une production de masse d'armes nucléaires tactiques et appelle à une augmentation exponentielle de l'arsenal nucléaire du pays », a-t-il poursuivi. Dans une autre dépêche, KNCA a rapporté des propos de Kim Jong-un selon lesquels la Corée du Sud était désormais « entièrement à la portée de frappes » nucléaires nord-coréennes.

La tension est montée de façon spectaculaire ces derniers mois entre la Corée du Nord et son voisi [...] Lire la suite