Pyongyang dit viser un "équilibre des forces" avec les USA

La Corée du Nord aspire à établir un "équilibre" militaire avec les Etats-Unis, écrit samedi son agence de presse officielle au lendemain d'un nouveau tir de missile balistique au-dessus du Japon et deux semaines après son dernier essai nucléaire en date. /Photo diffusée le 16 septembre 2017/KCNA/REUTERS

SEOUL/WASHINGTON (Reuters) - La Corée du Nord aspire à établir un "équilibre" militaire avec les Etats-Unis, écrit samedi son agence de presse officielle au lendemain d'un nouveau tir de missile balistique au-dessus du Japon et deux semaines après son dernier essai nucléaire en date. "Notre objectif final est d'établir un équilibre des forces avec les Etats-Unis qui dissuaderait les dirigeants américains de parler d'option militaire à propos de la RDPC (République démocratique populaire de Corée, NDLR)", a déclaré Kim Jong-un, selon des propos rapportés par l'agence KCNA. Le conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, H.R. McMaster, a redit vendredi que l'option militaire était envisagée et que la patience de Washington touchait à ses limites après le tir missile nord-coréen, intervenu quatre jours après l'adoption par le Conseil de sécurité de l'Onu de sanctions supplémentaires contre le régime de Pyongyang. Ce tir d'essai a permis de "démontrer la capacité de combat et la fiabilité" du Hwasong-12, un missile balistique de portée intermédiaire, écrit KCNA, selon laquelle le missile a touché sa cible virtuelle dans le Pacifique après avoir survolé l'île japonaise de Hokkaido. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a dirigé le tir en personne, ajoute l'agence. Ce tir a été condamné vendredi par le Conseil de sécurité de l'Onu réuni en urgence, qui a dit y voir une menace pour "tous les Etats membres". A Washington, l'ambassadeur de Chine, Cui Tiankai, a demandé aux Etats-Unis de s'abstenir de menacer la Corée du Nord. "Ils (les Etats-Unis) doivent s'abstenir de lancer de nouvelles menaces. Ils doivent s'activer davantage pour trouver des moyens efficaces pour reprendre le dialogue et la négociation", a-t-il dit à la presse. (Christine Kim; Tangi Salaün et Eric Faye pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles