Pyongyang célèbre le tir de sa fusée et en promet d'autres

Plusieurs milliers de nord-coréens se sont réuni ce vendredi, après l'envoi très décrié d'une fusée en début de semaine.

Alignés en rangs bien ordonnés sur une place de Pyongyang, des centaines de milliers de Nord-coréens ont célébré vendredi le tir réussi de la fusée, un succès que veut renouveler le jeune dirigeant Kim Jong-Un, au centre des louanges déclamées par les hauts responsables du régime.

A lire aussi  Avec voix lactée, la Corée du Nord touche au ciel

La foule immense, composée de civils et de militaires sur la place Kim Il-Sung, a applaudi aux discours prononcés par de hauts responsables de l’armée, du parti et du gouvernement qui ont vanté les mérites du jeune dirigeant, arrivé au pouvoir il y a près d’un an après la mort de son père Kim Jong-Il. Le succès du lancement de la fusée «a été possible grâce à la loyauté, au courage et à la sagesse sans limite du Grand maréchal Kim Jong-Un», a déclaré Jang Chol, président de l’Académie des sciences.

Kim Jong-Un, conforté par ce tir, a d’ailleurs prévenu qu’il voulait de nouveaux lancements de fusée, malgré la condamnation d’une bonne partie de la communauté internationale et des Nations unies, et la possibilité de nouvelles sanctions à l’encontre de son pays, à l'économie déjà exangue.

Le dirigeant, qui approche de la trentaine selon la presse sud-coréenne, a souligné le besoin de «lancer des satellites à l’avenir (...) pour développer la science, la technologie et l'économie du pays», a indiqué un communiqué de l’agence officielle nord-coréenne KCNA.

En Corée du Sud, le ministère de la Défense a annoncé avoir récupéré en mer Jaune une pièce importante de la fusée Unha-3, probablement un des réservoirs, qu’il va analyser avec l’aide d’experts américains pour tenter de déterminer l’expertise du Nord en matière balistique.

Avant son précédent tir-raté-en avril, la Corée du Nord avait prévenu Tokyo et Séoul que toute tentative de récupération de débris serait interprété comme un «acte de guerre». Une (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

Avec «Voie lactée», la Corée du Nord touche au ciel
L'ONU condamne le tir nord-coréen
Pour Hollande, le retour de Berlusconi a peu de chance d'aboutir
La citoyenneté européenne devra être sociale
Moscou envisage une victoire des rebelles syriens
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.