Puy-de-Dôme: une cagnotte en ligne ouverte pour les familles des trois gendarmes tués

Jules Pecnard
·1 min de lecture
De gauche à droite : le brigadier Arno Mavel, l'adjudant Rémi Dupuis et le lieutenant Cyrille Morel, tués lors d'une intervention dans un hameau près de Saint-Just (Puy-de-Dôme), 23 décembre 2020. - Gendarmerie nationale
De gauche à droite : le brigadier Arno Mavel, l'adjudant Rémi Dupuis et le lieutenant Cyrille Morel, tués lors d'une intervention dans un hameau près de Saint-Just (Puy-de-Dôme), 23 décembre 2020. - Gendarmerie nationale

Une cagnotte en ligne de soutien aux familles des trois gendarmes tués à Saint-Just, dans la nuit de mardi à mercredi, a été ouverte. Les dons iront à la Fondation Maison de la Gendarmerie. Les dons en espèce ou par chèque sont également possibles, s'ils sont envoyés au siège de la Fondation ou s'ils sont déposés dans une gendarmerie.

Les trois militaires tués par Frédérik L. dans cette petite commune du Puy-de-Dôme sont le gendarme adjoint volontaire Arno Mavel, 21 ans, l'adjudant Rémi Dupuis, 37 ans, et le lieutenant Cyrille Morel, 45 ans.

Article original publié sur BFMTV.com