Putsch raté de 2019 au Gabon: 15 ans de prison pour trois militaires

Trois militaires ont été condamnés jeudi à 15 ans de prison au Gabon pour une piteuse tentative de coup d'Etat en janvier 2019 contre le président Ali Bongo Ondimba qui se remettait alors d'un AVC, un verdict relativement clément au regard des réquisitions du procureur qui réclamait l'emprisonnement à vie.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles