Des putois ont leur propre vaccin contre le Covid-19

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
La campagne de vaccination des putois à pieds noirs a commencé.
La campagne de vaccination des putois à pieds noirs a commencé.

Au cours des derniers mois, des millions de visons ont été abattus au Danemark, face à la crainte d'une mutation problématique du Sars-CoV-2. Une situation qui s'est répétée en France. Or, ces animaux pourraient bien ne pas être les seuls capables de potentiellement transmettre le Covid-19 à l'homme. Les putois à pieds noirs, une espèce menacée, présentent un profil proche. Pour éviter qu'il ne soit nécessaire de les abattre, des scientifiques du Colorado, aux États-Unis, ont mis au point un vaccin spécialement développé pour cette espèce, explique Numerama en s'appuyant sur une information du site Quartz. Plus d'une centaine de ces mustélidés ont déjà été vaccinés.

Ces animaux connus pour leur fourrure noire autour des yeux et aux pieds vivent principalement en Amérique du Nord et en Amérique centrale. L'espèce, qui était presque éteinte au milieu du XXe siècle, compterait désormais plusieurs centaines de représentants. Plusieurs programmes de conservation, de reproduction et de réintroduction dans leur habitat naturel ont été menés au cours des années. Si une partie de la population a été relâchée, une autre vit toujours en captivité.

Un vaccin rapidement développé

Mais le Covid-19 aurait pu leur être fatal parce qu'ils auraient pu, comme le vison dont ils sont proches, transmettre le virus. « Nous n'avons pas de preuve directe que les putois à pieds noirs pourraient être sensibles au Covid-19, mais, à cause de leur proximité avec les visons, nous n'avons v [...] Lire la suite