Pussycat Dolls : pourquoi le retour du groupe culte dérange

« I wanna be famous, I wanna be a star, I wanna be in movies, when I grow up », chantaient les Pussycat Dolls en 2008. Célèbres, elles le sont devenues. Mais après plusieurs années à enchaîner les tubes ensemble, Nicole Scherzinger et ses acolytes se sont séparées… pour mieux se retrouver. Après dix ans d’absence, les Pussycat Dolls ont annoncé qu’elles se reformaient fin novembre. Elles ont même révélé qu’elles préparaient une tournée. Pour acter leur retour, les chanteuses se sont produites sur la scène de The X Factor : Celebrity, samedi 30 novembre. Une performance TRÈS sexy. Nicole Schwerzinger, 40 ans, a fait sensation dans une combinaison transparente à empiècement en vynil, dévoilant ses fesses et son décolleté très plongeant, tandis que Jessica Sutta, Carmit Bachar, Kymberly Wyatt et Ashley Roberts arboraient des tenues tout aussi osées pour danser jambes écartées sur des chaises disposées sur le plateau.

La performance des Pussycat Dolls jugée trop osée ?

De quoi réjouir les téléspectateurs ? Pas tous. La prestation n’a pas vraiment été au goût de tout le monde. Selon les informations du Daily Mail, l’Ofcom (Office of communication), version britannique du CSA, a reçu plusieurs plaintes après le passage très hot des Pussycat Dolls dans le télé crochet. Plus de 400 au total. Le porte-parole de l’agence a indiqué que les membres de l’Ofcom étaient « à l’écoute des plaintes » mais devaient « déterminer s’il y a matière à enquêter ». Pas (encore) de quoi refroidir les Pussycat

Retrouvez cet article sur Voici

Christine Kelly menacée de mort : 70 associations lancent un appel à Emmanuel Macron
Patrick Bruel accusé d’exhibition sexuelle : il donne sa version des faits
Grégory Lemarchal : deux stars rejoignent le casting du biopic qui lui sera consacré
Patrick Bruel sort du silence : il réagit pour la première fois aux accusations d’agression sexuelle
Fabrice Luchini : son plus grand regret causé par sa carrière d’acteur