Puma anticipe un fort rebond à partir de la fin du 2e trimestre

·1 min de lecture
PUMA ANTICIPE UN FORT REBOND À PARTIR DE LA FIN DU 2E TRIMESTRE

(Reuters) - L'équipementier sportif allemand Puma a déclaré s'attendre à ce que les fermetures visant à contenir la pandémie de coronavirus aient un impact important sur ses résultats jusqu'à la fin du deuxième trimestre, mais qu'il voyait de fortes améliorations après cela.

"Nous nous attendons à ce que l'impact négatif se poursuive au cours du premier trimestre et certaines parties du deuxième trimestre, mais nous prévoyons une amélioration au cours du second semestre", a déclaré le directeur général Bjorn Gulden.

Pour l'ensemble de l'année, le groupe s'attend à une augmentation au moins modérée des ventes à taux de changes constants, avec une probabilité de hausse plus forte, et à une amélioration significative par rapport à 2020 tant pour son bénéfice d'exploitation que pour son bénéfice net.

Les ventes au quatrième trimestre ont augmenté de 9,1%, hors effets de change, à 1,52 milliard d'euros et le bénéfice d'exploitation de 14,6% à 63 millions d'euros, ce qui correspond aux prévisions moyennes des analystes qui tablaient respectivement sur 1,52 milliard et 62 millions d'euros.

Puma a déclaré que la croissance au quatrième trimestre a été tirée par la Chine et la région Europe, Moyen-Orient et Afrique, malgré les mesures de confinement en vigueur en Europe. La moitié des magasins vendant ses produits en Europe sont encore fermés aujourd'hui.

En décembre, son concurrent Nike a revu à la hausse sa prévision de chiffre d'affaires annuel, grâce à la forte demande observée sur les ventes en ligne.

(Emma Thomasson, version française Kate Entringer, édité par Blandine Hénault)