Comment une puissante tempête solaire pourrait casser Internet plusieurs semaines

·2 min de lecture

Sur notre Terre, il souffle en permanence un vent solaire constitué de particules chargées. La plupart du temps, celles-ci sont heureusement bloquées par le champ magnétique qui entoure notre planète. Mais parfois, le vent solaire devient tempête. Et parvient à se glisser jusqu’à notre atmosphère en passant par les pôles, menaçant nos systèmes de navigation et nos réseaux électriques. Et même nos réseaux de communication.

Des chercheurs de l’université de Californie à Irvine (États-Unis) avancent aujourd’hui que les conséquences d’une telle tempête solaire pourraient être pires qu’attendu. Une météo spatiale défavorable — une éjection de masse coronale suffisamment importante — pourrait provoquer un black-out du réseau internet. Une panne qui pourrait durer plusieurs semaines. Voire plusieurs mois.

Tempêtes solaires : l'événement de 2012 servira-t-il de leçon ?

Par chance, de telles tempêtes solaires sont rares. Du moins, celles qui arrivent à toucher la Terre. Les chercheurs estiment — dans une étude non encore revue par leurs pairs — que la probabilité que l’une d’entre elles intervienne se situe entre 1,6 et 12 % par décennie. Dans notre histoire récente, les scientifiques se souviennent surtout de l’une d’entre elles, le fameux événement de Carrington, survenu en 1859. Il avait mis le feu aux fils télégraphiques.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ne pas se laisser surprendre

Depuis, la dépendance de notre société, à la technologie et notamment à l’internet, n’a cessé d’augmenter. Les gestionnaires du réseau électrique intègrent le risque lié aux tempêtes solaires. Mais peu d’études ont été faites concernant les impacts potentiels que pourrait avoir un tel événement sur le réseau internet mondial....

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles