Un puissant séisme fait un mort et des dizaines de blessés dans le sud des Philippines

franceinfo avec AFP

Le bilan humain pourrait encore évoluer car les recherches se poursuivent. Au mois d'octobre, déjà, trois séismes avaient frappé l'île de Mindanao.

La grande île de Mindanao, dans le sud des Philippines, a été ébranlée par un puissant séisme, dimanche 15 décembre. Un enfant est mort dans l'effondrement d'un bâtiment, selon des sources policières, et au moins 24 personnes ont été hospitalisées à la suite de blessures dans une zone déjà sinistrée par des secousses meurtrières en octobre.

La police a annoncé que des recherches se poursuivaient, notamment dans le bâtiment très endommagé d'un marché, non loin de l'épicentre de ce séisme qui se trouve à 90 km au sud de Davao, principale ville de cette île. Ce tremblement de terre a été mesuré à 6,8 par l'institut américain de géophysique (USGS). Par précaution, des patients ont été évacués d'hôpitaux tandis que des foules anxieuses étaient massées à l'extérieur, alors que de puissantes répliques se faisaient sentir.

"Nous ne pouvons plus aller dans nos bureaux car les murs se sont lézardés et les escaliers se sont effondrés, a déclaré Lea Orbuda, une porte-parole de la police locale. Il n'y a plus d'électricité ni d'eau courante." Elle a précisé qu'au moins 24 personnes blessées avaient été hospitalisées mais elle n'est pas au courant d'éventuels décès.

Déjà trois séismes au mois d'octobre

Le président philippin, Rodrigo Duterte, a lui-même ressenti le séisme mais n'a pas été blessé, a annoncé son porte-parole Salvador Panelo. Davao est le bastion du chef de l'État, qui en a été maire pendant vingt-deux ans de façon non consécutive à partir de la fin (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

À lire aussi