Le puissant ouragan Grace rétrogradé en tempête tropicale

·1 min de lecture
Ce sera la deuxième fois que Grace atteindra le Mexique, après y être passé jeudi sans faire de morts ni de dégâts matériels majeurs.
Ce sera la deuxième fois que Grace atteindra le Mexique, après y être passé jeudi sans faire de morts ni de dégâts matériels majeurs.

L?ouragan Grace, comme l?espéraient les prévisions, a perdu de sa puissance, samedi 21 août. Il a donc été rétrogradé en « tempête tropicale ». L?information a été communiquée par le Centre américain de surveillance des ouragans. Toutefois, huit personnes ont perdu la vie dans l?État mexicain de Veracruz. L?ouragan devrait « s?affaiblir en une dépression tropicale au cours de la nuit et se dissiper dimanche », selon les mêmes informations. Grace était devenu au cours de la nuit précédente « ?un ouragan majeur? » de catégorie 3, après avoir touché terre samedi la côte est du Mexique avec des vents allant jusqu?à 205 km/h.

Plus tôt dans la journée, l?ouragan a touché la côte nord de l?État de Veracruz, à proximité de la municipalité de Tecolutla, à 6 heures GMT, et la région a été placée en alerte pour les inondations et les glissements de terrain. « ?Grace est rapidement devenu un ouragan majeur? », avait déclaré dans la nuit le NHC en le passant en catégorie 3, peu après l?avoir classé d?abord en catégorie 2. Un ouragan de catégorie 3 peut endommager les maisons et les bâtiments côtiers, abattre des arbres et des panneaux et provoquer des inondations dans les zones côtières, avait précisé sur les réseaux sociaux la Commission mexicaine de l?eau.

Par ailleurs, l?État de Veracruz abrite de nombreuses et puissantes rivières, ce qui présente de nombreux risques d?inondations. Dans le port de Veracruz, les commerces ont disposé planches et protections sur les fen [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles