Puces informatiques : la pénurie inquiète les équipementiers automobiles

·1 min de lecture

Une pénurie de composants oblige les constructeurs automobiles à réduire leur production. En plus de la pandémie mondiale qui a des conséquences dramatiques immédiates sur l'ensemble du secteur automobile, avec les concessions qui restent fermées par exemple pendant les périodes de confinement, une pénurie de semi-conducteurs, essentiels à la production des voitures modernes de nos jours (composants présents dans les ordinateurs de bord par exemple), vient ajouter des difficultés à un secteur déjà affaibli.

Conséqunces directes : les retards de livraison

Dans ce contexte tendu, la FIEV (Fédération des industries des équipements pour véhicules) tire la sonnette d'alarme et souhaite que des discussions et actions s'organisent au sein de la filière automobile. Elle s'inquiète notamment de l'importance des impacts sur l'activité des équipementiers.

De manière très concrète, aucun véhicule Peugeot 308 n'a pu sortir des chaînes dans le Doubs ou de Peugeot 5008 et de Citroën C5 Aircross dans l'Ile-et-Vilaine, vendredi 12 et lundi 15 mars par exemple. Si l'on cumule les retards et les véhicules non produits, les conséquences pour les constructeurs sont importants, dans un contexte qui est d'autant plus fragilisé avec la crise sanitaire.

Tous les constructeurs sont touchés

La pénurie mondiale de puces électroniques impacte progressivement tous les constructeurs automobiles, qui sont obligés d'arrêter la production de leurs usines, au moins partiellement, (...)

Lire la suite sur Auto Plus

Les concessions automobiles se préparent à une année difficile
Peugeot 308 (2021) : notre vidéo pour tout savoir de la nouvelle lionne !
Confinement : comment calculer le périmètre de 10 km autour de chez soi ?
Reconfinement : les concessions sont-elles ouvertes ?
Reconfinement : peut-on se rendre dans une autre région ?