Puce électronique, service de paiement… Les nouveautés dévoilées par Apple

Le patron d'Apple, Tim Cook, lors de la conférence annuelle tenue ce lundi 6 juin.
Le patron d'Apple, Tim Cook, lors de la conférence annuelle tenue ce lundi 6 juin.

Apple a ouvert, lundi 6 juin, sa conférence annuelle pour les développeurs sans évoquer les deux sujets sur lesquels le géant des technologies est attendu au tournant : sa plateforme de téléchargement des applications mobiles de réalité augmentée et virtuelle. La présentation inaugurale a eu lieu en présence de centaines d'ingénieurs et journalistes sur le campus du groupe, dans la Silicon Valley, pour la première fois depuis le début de la pandémie.

Divers directeurs produits ont défilé pour dévoiler, entre autres, une nouvelle puce électronique fabriquée maison, un écran de garde de l'iPhone à personnaliser, un nouveau système de paiement pour les commerçants, la possibilité de corriger ou supprimer des messages, des outils sophistiqués à base d'intelligence artificielle, une mise à jour complète de son système d'exploitation pour les voitures (CarPlay) et un nouveau MacBook Air.

Apple a annoncé son entrée sur le marché des solutions de paiement « acheter maintenant – payer plus tard » (buy now-pay later), devenues très populaires pendant la pandémie. Aux États-Unis, à partir de cet automne, les utilisateurs approuvés qui se servent du service Apple Pay pourront choisir de payer un achat en quatre versements étalés sur six semaines, « sans intérêt ni frais d'aucune sorte ». « Apple Pay Later », la nouvelle fonctionnalité, « permet de visualiser, suivre et rembourser facilement », détaille le communiqué du groupe californien.

À LIRE AUSSIApple met fin à la p [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles