Publicités sur mobile : Amazon va s'attaquer à YouTube et Facebook sur le marché

Au-delà de ses activités principales de commerce en ligne et de livraison, le groupe américain souhaite investir dans la publicité en ligne. Le géant du e-commerce serait sur le point de créer un nouveau format de publicité vidéo au sein même de son application mobile.

Amazon veut se positionner dans la publicité en ligne. Selon Les Échos, l'entreprise de commerce électronique américaine serait sur le point de créer un nouveau format de publicité vidéo au sein même de son application mobile d'e-commerce. C'est ce qu'il ressort des informations de l'agence Bloomberg. Le géant américain serait en train de tester ce format de publicité en ligne depuis plusieurs mois sur iOS, le système d'exploitation mobile d'Apple. Un système de publicité en ligne qui pourrait être lancé dans quelques semaines et arriver dans l'année sur Android, le système d'exploitation mobile de Google.

En pratique, ces publicités vidéo apparaîtraient dès que les utilisateurs effectueraient des recherches de produits ou de services sur leur application mobile Amazon. Un marché très porteur puisque selon Les Échos, aux États-Unis, les consommateurs recherchent davantage des produits de consommation sur leur application Amazon que via Google. Ce marché de 16 milliards de dollars, pour l'instant dominé par Facebook et Youtube, est donc sur le point de voir arriver en force Amazon. Le géant du e-commerce aurait exigé un budget minimal de 35.000 dollars pour la conception d'une publicité vidéo mobile. Un investissement qu'il rentabiliserait en prélevant 5 centimes par "vu" sur 60 jours selon Bloomberg.

>>> À lire aussi : Amazon Prime : "60 Millions de Consommateurs" alerte sur les abonnements involontaires

Les tarifs ne seraient pas pour autant fixes puisqu'ils varieraient d'un utilisateur à l'autre. Connu pour ses activités de e-commerce et de livraison, le groupe de Seattle est déjà sur le podium des acteurs de la publicité en ligne après Google et Facebook. Il utilise pour être compétitif son offre programmatique. On parle ici du placement automatisé des publicités via des plates-formes d'enchères. Cela permet au géant du e-commerce de faire de la publicité au sein de l'écosystème global d'Amazon, mais aussi sur des sites tiers.

Plus de 15 milliards de revenus pour Amazon

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Google veut restaurer la confiance en luttant contre les "mauvaises" publicités
Free mobile propose des iPhone reconditionnés
Après Amazon, FedEx lance son robot autonome
Airbnb va s'attaquer au transport aérien
Dans le Rhône, les riverains ne veulent pas de l’entrepôt géant d’Amazon