"Public, nous avons besoin de vous" : le cri du cœur du ténor Jonas Kaufman en récital à Madrid

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

"Ce qui nous manque" depuis le début de la crise sanitaire, "c'est cette connexion. Peu importe que les gens portent des masques. Je sentirai sans doute même leur présence derrière un rideau", a confié jeudi soir à l'AFP la star allemande du lyrique, avouant son "excitation" d'avoir chanté dans l'un des rares pays où les salles de spectacles sont restées ouvertes avec un strict protocole sanitaire.

"Ils sont là et c'est ce qui compte, même s'il y a 10 mètres entre moi et le premier rang !", a poursuivi le ténor de 51 ans, après avoir interprété au Théâtre royal de Madrid un répertoire de 27 morceaux, lieder et chansons, accompagné par le pianiste Helmut Deutsch, lors d'un festival.

"Pour moi qui suis toujours en tournée toute l'année, j'ai l'impression que ça fait une éternité que je n'ai pas eu un public en face de moi", a-t-il souligné dans sa loge, quelques minutes après être sorti de scène alors que son dernier concert au Danemark remontait à l'automne.

"Quand vous n'avez que le silence éternel (à la place du public), que pouvez-vous faire ? C'est gênant"

Car les spectacles virtuels donnés en ligne n'égalent en rien le public, selon lui. "Normalement, il y a les applaudissements et après on se détend, on commence à sourire et tout va bien. Mais quand vous n'avez que le silence éternel, que pouvez-vous faire ? C'est gênant. Donc désolé (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi