Dans ce pub, vous pouvez payer avec des… billets de Monopoly

·1 min de lecture

Payer avec des billets de Monopoly ? Vous en avez peut-être rêvé, mais c'était bel et bien possible dans le pub Ralph's Tavern dans la ville de Worcester, rapporte Boston.com. L'établissement situé à soixante kilomètres de la capitale du Massachusetts, a accepté des billets de 5, 10 et 20 faux dollars issus du célèbre jeu de société. Les clients pouvaient en effet payer avec le 23 juin dernier entre 16 heures et 18 heures.

Une opération de communication avant tout pour le pub qui voulait en fait figurer dans une future édition du Monopoly consacrée à la ville et où 34 lieux devaient être sélectionnés. "Un de mes amis, Éric, travaille ici à mi-temps et est venu me parler de cette idée. A la base, j'étais hésitant. Je pensais que c'était un peu démodé comme idée, puis j'ai accepté", raconte à nos confrères le gérant du bar.

>> A lire aussi - Convoqué par la justice à cause de billets de Monopoly

Durant la soirée, les clients ont pu payer leur entrée avec des billets de 5$ du Monopoly, leur hot-dog avec 10$ et des shots avec 20$. 50$ du célèbre jeu étaient même acceptés pour une participation à la loterie organisée spécialement. Pour repartir avec de l'alcool dehors, il fallait en revanche payer avec de véritables dollars. D'ailleurs, plusieurs prix étaient à remporter à la suite de cette tombola, comme des articles de marque, de la vaisselle, des chapeaux ou des t-shirts.

Rien d'indique pour l'instant si la société qui commercialise le jeu a choisi le pub en question. Jusqu'à présent, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vers la fin de la gratuité des tests anti-Covid ?
AstraZeneca : l'espacement long des doses plébiscité selon une étude
Brexit : le feu vert de Jersey, une bouffée d’oxygène pour nos pêcheurs
Brexit : l’UE donne son feu vert au transfert des données personnelles vers le Royaume-Uni
De la cité à la calanque, le tarif imbattable des faux taxis marseillais

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles