"Une psychose s'est installée" : à Creil, la propagation du coronavirus Covid-19 au sein de la base militaire inquiète

franceinfo

Un nombre de contaminations au coronavirus Covid-19 qui augmente en France et qui est "susceptible d’évoluer dans les prochaines heures", comme l’indiquait jeudi 28 février le ministre de la Santé. L'Oise semble être l'un des foyers de la présence du virus sur le sol français, c’est de ce département qu’était originaire le premier Français mort infecté par le virus. Un autre homme est toujours hospitalisé en réanimation à Amiens vendredi.

>> Suivez l'évolution de l'épidémie de coronavirus Covid-19 dans notre direct

Les autorités tentent de remonter la chaîne de contamination et de retrouver le patient zéro à l'origine des douze contaminations dans l'Oise dont trois sur la base militaire de Creil.

Interview interdite devant la base

Vu de l'extérieur, tout semble normal devant la base vendredi 28 février, les allées et venues des voitures, des camions et des piétons sans équipement de protection. À l'intérieur, en revanche, les choses ont bien changé. "Il y a une psychose qui s'est installée parce qu'on n'a pas plus d'information que ça", explique ce civil qui travaille à la cantine de la base avec un équipement de protection pour travailler. "Nous avons des gants, des liquides pour se laver les mains et des masques", poursuit-il.

Même précaution pour (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi