Un psychiatre pour enfants aurait utilisé une IA pour créer des contenus pédopornographiques

L'individu aurait utilisé et transformé des images de mineurs, avec l'aide d'une intelligence artificielle, pour réaliser ses propres films

Le psychiatre pour enfants a été jugé pour possession et production de contenu pédopornographique (Photo : Getty Images)

Une utilisation glaçante des nouvelles technologies. Un homme âgé de 41 ans exerçant la profession de psychiatre pour enfants en Caroline du Nord (Etats-Unis) a récemment été condamné à 40 ans de prison pour avoir filmé des mineurs, mais aussi modifié des images d'enfants à l'aide d'une application d'intelligence artificielle, dans le but de créer des contenus pédopornographiques.

D'après le New York Post, l'accusé collectionnait les images et vidéos à caractère pédophile depuis 2016 et avait même enregistré des archives personnelles dans le cadre familial mais aussi dans le cadre professionnel. Le média américain explique ainsi qu'il avait profité de vacances en famille pour filmer secrètement son jeune cousin âgé de 15 ans, ainsi que d'autres proches mineurs, en train de se déshabiller et de se doucher.

Il filme sous la jupe d'une patiente

Le psychiatre pour enfants avait également profité de sa position pour filmer sous la jupe de l'une de ses patientes qu'il croyait âgée de 17 ans (et qui était en fait majeure depuis quelques jours). Non content d'enregistrer des images de mineurs à leur insu, l'individu aurait également pris l'habitude, ces derniers mois, de créer ses propres contenus pédopornographiques.

Toujours selon le New York Post, le psychiatre aurait en effet utilisé une application de "deep fake" pour "modifier numériquement des images de mineurs habillés et les rendre sexuellement explicites". Parmi les images ainsi transformées grâce à l'intelligence artificielle, le média américain évoque notamment une photo d'un cours de danse et un cliché pris lors d'une rentrée scolaire.

Condamné à 40 ans de prison

Les terribles agissements du docteur ont finalement été découverts en 2021. Plus de 1000 documents à caractère pédophile ont ainsi été retrouvés chez lui. "Il est horrible de se dire que quelqu'un puisse enregistrer secrètement des enfants en train de se déshabiller et de se doucher pour sa propre satisfaction sexuelle, a commenté l'agent du FBI qui a suivi l'affaire. Et lorsqu'il est prouvé que cette personne est un médecin chargé d'aider des enfants dans des situations de santé mentale difficiles, ça paraît inconcevable."

Jugé en Caroline du Nord, le quadragénaire a finalement été condamné à 40 ans de prison pour possession, production et diffusion de contenu pédopornographique. Il a également écopé d'une amende spéciale de 100 dollars par chef d'accusation, ainsi que d'une amende de 99 000 dollars au titre de la loi sur l'aide aux victimes de la pornographie infantile. Désormais interdit à vie d'exercer dans la sphère médicale, il a été inscrit au registre des délinquants sexuels.

VIDÉO - Caroline Darian : "Il la droguait avec des somnifères et des anxiolytiques pour la violer. Pour moi, mon père n’existe plus"