"Nous, psychanalystes, réclamons l’inscription de l’interdit de l’inceste dans la Constitution"

·1 min de lecture

Jean-Marie Fossey, Guillaume Nemer et Gérard Pommier, psychanalystes et membres de la Fondation Européenne pour la Psychanalyse, expliquent pourquoi leur discipline combat l'inceste.

Du livre de Vanessa Springora Le consentement à celui de Camille Kouchner La Familia grande, depuis plusieurs mois, l’abus sexuel, la transgression de l’interdit de l’inceste est sur le devant de la scène. La clinique du trauma sexuel pour les psychanalystes n’est pas nouvelle puisqu’elle était déjà celle de Freud, il y a plus d’un siècle, clinique qui le mènera à la découverte de l’inconscient. Ces évènements littéraires comme la clinique du trauma sexuel, viennent soulever rien de moins de ce qui est au cœur de la structuration psychique, le processus même de l’humanisation : l’interdit de l’inceste. Par ailleurs, on note du côté du discours social, une certaine propension à faire vaciller l’interdit. Le sans limite est à la mode, ne renoncer à rien s’impose comme un nouveau slogan. Sous couvert de grand ménage, le malaise dans l’interdit gagne du terrain. Dans le match que se jouent la jouissance et la castration, la première semble l’emporter largement. Pourtant l’interdit de l’inceste qui met en œuvre cette conscience des limites, et l’entrée dans le langage de la culture et de ses Lois, vont de pair. C’est dire si l’interdit de l’inceste est affaire de culture que les psychanalystes mettent au travail chaque jour, avec leurs patients.Quand Œdipe se crève les yeuxFreud et après lui...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Bientôt un scooter gonflable pour les moins de 80 kg

Rentrée scolaire : 22 établissements scolaires fermés en raison de cas de Covid-19, annonce Jean-Michel Blanquer

1939 : il y a 80 ans, les masques obligatoires

Rentrée obligatoire le 22 juin : la reculade de Jean-Michel Blanquer sur les précautions sanitaires

Selon l'ONU, 80 millions de personnes ont été déplacées par les conflits dans le monde en 2019, un record