PSG : et Thomas Tuchel entra en scène…

Bertrand Métayer

Thomas Tuchel a adressé ses premiers mots en tant qu’entraîneur du PSG dimanche. Et s’il n’a pas affiché ses ambitions, il a rappelé ses principes d’un football collectif et offensif.


C’est à grandes enjambées que Thomas Tuchel a effectué ses premiers pas dans le costume d’entraîneur du PSG. Normal quand on culmine à plus de 1,90 m et que son costard bleu nuit taillé sur mesure ne masque pas des compas fins sur lequel est posé un corps longiligne. Pendant plus de trois heures, le successeur d’Unai Emery a multiplié les rendez-vous avec différents médias. S’exprimant dans un anglais parfait, il a martelé ses idées avec un sourire qui barrait son visage émacié, plongeant ses yeux bleu clair dans les regards de ses interlocuteurs pour mieux les convaincre.

LIRE AUSSI > Thomas Tuchel : «Ma philosophie ? Attaquer, attaquer, attaquer !»

Une véritable opération séduction dont le point d’orgue a été sa présentation officielle dans l’auditorium du Parc des Princes devant une petite centaine de journalistes. Trois fois moins que lors des arrivées de Neymar, Mbappé, Ibrahimovic ou Beckham.

Sa priorité : créer un état d’esprit

En bon diplomate, il a adressé ses premiers remerciements à l’émir du Qatar, Tamim bin Hamad al-Thani, dans une déclaration liminaire en français. Mais s’il suit des cours intensifs depuis plusieurs semaines pour maîtriser la langue de Molière ainsi que l’espagnol, l’Allemand a préféré basculer rapidement sur l’anglais pour mieux se faire comprendre et imprimer le message qu’il avait décidé de faire passer.


Devant une grande partie des cadres dirigeants du PSG et les quelques proches qui l’accompagnent pour ses premiers moments dans la capitale, l’ancien technicien du Borussia Dortmund a martelé sa méthode. Il souhaite d’abord « créer une structure et un état d’esprit ». Le tout en s’appuyant sur les compétences déjà présentes au club, même s’il vient avec une partie de son propre staff technique. Il n’est pas entré dans des détails tactiques mais a (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

Unai Emery se dirige vers Arsenal
PSG : Buffon aux portes de Paris
L’Argentine au Mondial avec Lo Celso et Di Maria
Neymar a rejoint le rassemblement du Brésil
Guedes aurait demandé au PSG un transfert à Valence