PSG : Quel salaire pour l’entraîneur des gardiens de but ?

Enzo Fiorito
·2 min de lecture
PSG salaires gardien entraîneur
PSG salaires gardien entraîneur

Au PSG, la fonction d’entraîneur des gardiens peut payer jusqu’à 15 000 euros bruts mensuels. Voire plus avec les primes.

On en entend peu parler, mais leurs rôles dans un staff technique devient de plus en plus précieux. Le poste d’entraineur des gardiens de but est un travail de l’ombre, réalisé par des techniciens dont les salaires varient d’un club à un autre. Le journal L’Equipe nous révèle, dans son édition du jour, les revenus perçus par ces derniers. Sans surprise, l’entraineur des gardiens du PSG, Gianluca Spinelli, arrive en première position.

Au PSG, quel salaire perçoit l’entraineur des gardiens de but ?

L’Italien, entraineur de Keylor Navas et Sergio Rico, les deux premiers portiers parisiens dans la hiérarchie de la saison écoulée, gagne 15 000 € bruts mensuels (hors primes). Arrivé en provenance de Chelsea, à l’été 2018, il s’est engagé avec le club de la capitale, jusqu’au mois de juin 2023. Il a remplacé Javi Garcia, parti à Arsenal, avec Unai Emery. Le natif de Milan a débarqué à la demande de Gianluigi Buffon, ancien portier du PSG, avec qui il a travaillé en sélection. D’ailleurs, Gianluca Spinelli exerce toujours sa profession avec la Nazionale, pour laquelle il doit également être rémunéré (sans que l’on ne sache à quelle hauteur).

Gianluca Spinelli a le meilleur revenu en Ligue 1

Avec ses 15 000 euros bruts mensuels, Spinelli a les émoluments les plus élevés de Ligue 1, à son poste. Le revenu moyen d’un entraineur des gardiens de but s’élève à 7 000 € (avant primes) quand le plus bas est donné à 4 000 €, selon L’Équipe. Ces derniers jours, la période de mutation concernant ce poste spécifique a été mouvementée. Grégory Coupet, en fin de contrat à l’OL (à Dijon depuis), a quitté le navire lyonnais, sans trouver un nouvel accord contractuel avec sa direction. Il a été remplacé par le voisin rival, Fabrice Grange, le coach de Stéphane Ruffier pendant de longues années à l’ASSE.