PSG : une nouvelle ouverture pour Milan Skriniar (Inter Milan) en janvier ?

Milan Skriniar, lors de la défaite de l'Inter Milan contre le Bayern Munich en Ligue des champions (0-2). (Paolo Bona/IPP/PRESSE SPORTS/Presse Sports)

Selon La Gazzetta dello Sport, l'Inter Milan n'a pas avancé dans le dossier de prolongation de son défenseur Milan Skriniar, ce qui favoriserait une nouvelle approche du PSG lors du mercato hivernal.

Milan Skriniar, le défenseur central slovaque de l'Inter Milan, pourrait quitter le club italien en janvier prochain. C'est l'hypothèse émise par La Gazzetta dello Sport dans son édition de lundi. Le quotidien sportif italien indique que les dirigeants du club milanais n'ont toujours pas avancé sur la prolongation du contrat de Skriniar, dont l'actuel bail prend fin en juin 2023, et que rien n'est prévu dans les prochaines semaines.

lire aussi

Qui est Milan Skriniar, le joueur pisté par le PSG ?

D'où son pessimisme quant à la possibilité de voir l'international de 27 ans poursuivre sa carrière en Serie A. La Gazzetta explique que l'Inter devra boucler le dossier avant l'ouverture du mercato hivernal, en janvier prochain. Sinon, il s'expose au risque de laisser le joueur libre de négocier avec qui il l'entend pour un départ sans indemnité à l'été 2023.

Un salaire probablement doublé à Paris pour Skriniar

À moins de le vendre, et c'est l'option privilégiée par le quotidien sportif. « Mais en janvier 2023 le PSG ne dépassera sûrement pas les 30 M€, alors qu'il en offrait le double en août dernier », écrit La Gazzetta dello Sport, qui insiste sur l'écart salarial entre ce que Milan Skriniar touche à l'Inter (3,8 M€ par saison) et ce que pourrait lui offrir le PSG (7,7 M€, plus des bonus).

Reste à voir comment les Parisiens se positionneront dans les prochaines semaines sur ce dossier, alors que le recrutement d'un défenseur central est primordial pour renforcer un secteur où les champions de France en titre ont fait le choix d'évoluer à trois depuis le début de la saison.

lire aussi

Toute l'actu des transferts