PSG-Monaco : Kovac voit son équipe « moins forte » que Lille, Paris ou Lyon (quel bluffeur)

J.L.
·2 min de lecture

FOOTBALL - Le Croate a beau entraîner la meilleure équipe française en 2021, il refuse de se déclarer candidat au titre

Au Parc des Princes,

Un mea culpa pour commencer. Oui, nous faisons partie de ces gens qui ont pris Niko Kovac pour une brèle après l’octuplé du Bayern la saison passée : comment le gars s’y était pris pour nous faire croire que cette équipe ne valait plus un clou en octobre​, alors que Flick en a fait une bombe humaine pour noël ? C’est le moment de tout retirer. Le sosie de Viggo Mortensen est un « top top top » entraîneur, comme dirait feu Thomas Tuchel.

Le plan parfait sur Mbappé

Une illustration comme une autre dimanche soir. On lui demande pourquoi il a privilégié Disasi à Sidibé pour occuper le côté droit de sa défense à Paris. Masterclass de Kovac qui nous explique dans le détail le plan de la soirée : « Museler Mbappé, museler Mbappé, museler Mbappé »

« C’était très simple. Alex c’est un formidable joueur, même s’il avait moins joué car Guillermo [Maripan] enchaînait les formidables performances, mais on sait que Mbappé est un joueur de classe mondiale, et Axel a montré de réelles capacités pour contrer la vitesse de Mbappé, plus que Djibril [Sidibé] Il a vraiment livré une grosse prestation. Il a joué un grand match avec Aguilar et Diop en soutien pour " annuler " Mbappé, parce qu’on avait décidé de doubler voire de tripler l’aide sur lui ».

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
PSG-Monaco : L'ASM réalise un gros coup dans la course au titre, Pochettino et Paris impuissants...
Barça-PSG : Pourquoi cette fois, c'est sûr, il n'y aura vraiment pas de remontada
Barça-PSG : « On savait que cela pouvait nous arriver »… Ronald Koeman fataliste après la dérouillée
Barça-PSG : « Oui, le Barça a bien refusé Mbappé pour prendre Dembélé », raconte un agent espagnol proche des Blaugranas