PSG: le message d’Al-Khelaïfi au Real et au Barça sur "la blague" de la Super League

PSG: le message d’Al-Khelaïfi au Real et au Barça sur "la blague" de la Super League

La main tendue de Nasser Al-Khelaïfi… Le président du PSG est toujours en première ligne face au Real Madrid et au Barça. Outre les dossiers brûlants de son club, à commencer par Kylian Mbappé lors du dernier mercato estival, le Qatarien, récemment réélu à la présidence de l'Association européenne des clubs (ECA), s’oppose frontalement au projet de la Super League, lancé en 2021 par 12 grands clubs européens.

Si le projet a vite fait pschitt, le Real et le Barça n’ont pas définitivement abandonné l’idée de lancer leur propre compétition face à la Ligue des champions et à l’UEFA. Une détermination que Nasser Al-Khelaïfi ne comprend pas, même s’il se défend d’être en guerre avec les deux géants Espagnols.

"Rejoignez la famille, vous êtes les bienvenus"

"Ces clubs savent que je ne mentionne jamais leur nom, même au conseil d’administration de l’ECA, dans un cadre privé, a rappelé le patron du PSG, interrogé vendredi par le média polonais Meczyki. Je leur dis qu’ils peuvent revenir à l’ECA à tout moment. Rejoignez la famille, vous êtes les bienvenus. La Juventus s’est déjà retirée du projet de la Super League. Ils devraient en faire de même. Ils n’ont pas d’autres choix."

"S’ils veulent se battre, qu’ils battent entre eux"

Et Nasser Al-Khelaïfi de poursuivre : "Je ne suis pas contre Barcelone, ni contre le Real Madrid. Je n’exclus personne. Je suis contre les conflits et les combats. J’ai rencontré Joan Laporta (président du FC Barcelone), je lui ai dit la même chose. S’ils veulent se battre, qu’ils battent entre eux. On veut plus perdre de temps avec ça. On veut se développer. La Super League, aujourd’hui, c’est une blague. Elle était déjà enterrée avant même d’être annoncée", conclut le président du PSG.

Article original publié sur RMC Sport