PSG - Malaise : Voilà pourquoi Kylian Mbappé a passé une sale soirée…

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cinq jours seulement après sa prestation colossale face au FC Barcelone en Ligue des Champions, Kylian Mbappé a pris l’eau avec le PSG dimanche soir face à l’AS Monaco. Un coup dur qui est dû à un choix tactique très fort de la part de Niko Kovac…

Mardi dernier, Kylian Mbappé a fait sensation sur la pelouse du FC Barcelone en 8e de finale aller de la Ligue des Champions (4-1) en inscrivant un remarquable triplé qui place donc le PSG en position idéale dans l’optique d’une qualification. Tout au long de la semaine, la presse européenne n’a alors eu de cesse de s’enflammer pour l’attaquant français, qui semblait avoir retrouvé ses meilleures sensations. Mais l’ambiance est nettement retombée d’un cran dimanche soir au Parc des Princes, puisque le PSG a chuté face à l’AS Monaco en championnat (0-2) avec un Mbappé assez décevant. Et ce mauvais coup avait bien été préparé dans les coulisses du club de la Principauté…

Kovac avait tout prévu pour Mbappé

Niko Kovac, l’entraîneur monégasque, s’est confié en conférence de presse après la rencontre et a révélé avoir prépare un plan spécial anti-Mbappé face au PSG : « On a préparé ce match comme les autres, les précédents. Donc notre tactique du jour était claire : il fallait éliminer Mbappé. Axel (Disasi), Ruben (Aguilar), Sofiane (Diop) et leurs coéquipiers ont livré un grand match et bien fait le travail pour limiter ce joueur de classe mondiale (…) On savait que Kylian était en pleine forme physique et que c'est un joueur de classe mondiale.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles