PSG-Juventus : «Gagner dans la difficulté permet de faire grandir un groupe», estime Galtier

Tout avait bien commencé pour le Paris Saint-Germain mardi. Peu de temps après le début du match, Kylian Mbappé a rapidement ouvert le score, sur une louche délicieuse de partenaire Neymar. Puis le doublé, un quart d'heure plus tard. Avec un score de 2-0 à la pause, le club rêvait déjà d'une victoire. Mais la Juventus a réagi, bien aidée par les errements défensifs d’un PSG incapable de se mettre définitivement à l’abri. Le but au retour des vestiaires de McKennie ne restera heureusement pour les Parisiens, qu’un avertissement.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

"Il y a eu cette première période qui était à mes yeux très bonne et puis, la deuxième période où l'on s'est laissé piéger sur un coup de pied arrêté", analyse l’entraîneur du PSG, Christophe Galtier. "Il a fallu cravacher, travailler dur pour ne pas concéder ce deuxième but. Mais gagner dans la difficulté permet aussi de faire grandir un groupe et une équipe", reconnaît toutefois l'entraîneur.

Déjà trois points

S'il est difficile d'y voir plus clair au lendemain du match, sur le niveau du Paris Saint-Germain face au reste de la scène européenne, l'importance est ailleurs. Après cette victoire, Paris gagne trois points au classement.

Une excellente nouvelle qui permet à Christophe Galtier de faire oublier - un peu - ses propos polémiques sur les déplacements de son club.


Lire la suite sur Europe1