Trajets en jet du PSG : levée de boucliers après la sortie de Galtier

Interrogé à propos du déplacement en avion du PSG à Nantes samedi, pourtant située à moins de deux heures de TGV, Christophe Galtier a préféré ironiser en proposant un autre moyen de transport : le char à voile (image d'illustration).  - Credit:FRANCK FIFE / AFP
Interrogé à propos du déplacement en avion du PSG à Nantes samedi, pourtant située à moins de deux heures de TGV, Christophe Galtier a préféré ironiser en proposant un autre moyen de transport : le char à voile (image d'illustration). - Credit:FRANCK FIFE / AFP

C'est une sortie déplacée qui ne manque pas de faire réagir sur les réseaux sociaux. L'entraîneur du Paris Saint-Germain Christophe Galtier a ironisé lundi 5 septembre après les critiques qui ont suivi le trajet aller-retour Paris-Nantes effectué en avion par son équipe ce week-end, déclarant dans un grand sourire envisager de prochains voyages en « char à voile ». « Ce matin, on a discuté avec la société avec laquelle on fait nos déplacements pour savoir si on ne pouvait pas se déplacer en char à voile », a lancé l'entraîneur parisien en réponse à une question sur la polémique qui a suivi le voyage des Parisiens, lors d'une conférence de presse à la veille de la réception de la Juventus Turin en Ligue des champions.

La question a provoqué l'incrédulité et le rire de l'attaquant star Kylian Mbappé, assis aux côtés de Galtier. La ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra a réagi à cette déclaration en interpellant l'entraîneur du Paris SG sur les réseaux sociaux : « M.Galtier, vous nous avez habitués à des réponses plus pertinentes et plus responsables – on en parle ? @PSG_inside @CBeaune #Sobriété #Mbappe #Galtier #psg #TGV », a-t-elle tweeté.

M.Galtier, vous nous avez habitués à des réponses plus pertinentes et plus responsables - on en parle ? @PSG_inside @CBeaune #Sobriété #Mbappe #Galtier #psg #TGV https://t.co/gzmcjI4N8J

— Amélie Oudéa-Castéra (@AOC1978) September 5, 2022

C'est ensuite la maire de Paris Anne Hidalgo qui a critiqué les propos de l'en [...] Lire la suite