PSG : Aminata Diallo placée en garde à vue pour l'agression de Kheira Hamraoui

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La garde à vue d’Aminata Diallo a été prolongée de 24h. La joueuse du PSG est entendue à propos de la violente agression subie par l’une de ses coéquipières, Kheira Hamraoui. La piste d’une rivalité sportive est explorée. Et rien que le fait que ce soit une possibilité crédible doit nous faire réagir. 

Quand je pense qu’hier matin ici même, on se réjouissait de la performance des joueuses du PSG face au Real Madrid, et qu’on se retrouve ce matin avec cette affaire sordide, ça nous change d’ambiance. Je vous avoue que j’ai hésité à aborder ce sujet. Parce qu’on se doit de respecter la présomption d’innocence d’Aminata Diallo. Mais on se pose évidemment des questions quant à son éventuelle implication. On doit se les poser, parce que c’est un peu gros.

Les deux joueuses revenaient en voiture d’un dîner organisé par le PSG. On rappelle que Kheira Hamraoui et Aminata Diallo jouent au même poste, au milieu de terrain, dans leur club, et aussi en équipe de France, elles sont donc concurrentes directes. Et la titulaire, c’est la première, la victime de l’agression. Deux hommes cagoulés l’ont forcée à sortir de la voiture et lui ont attaqué les jambes à coups de barre de fer. Uniquement les jambes, son outil de travail si je puis dire. Et uniquement elle, pas sa coéquipière qui était seulement retenue. Le tout sans rien voler. Ça fait beaucoup. Je vais d’abord apporter tout mon soutien à Kheira Hamraoui. Mais forcément, avec des détails aussi tendancieux, on est en droit de se pose...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles