PSG : Accusé de viol, Achraf Hakimi appelé et soutenu par le sélectionneur du Maroc Walid Regragui

ADIL BENAYACHE/SIPA

football - « On est derrière Achraf », a déclaré Regragui lors de la présentation des joueurs convoqués pour les rencontres face au Brésil et au Pérou

Achraf Hakimi sera bien présent pour les deux prochains matchs amicaux du Maroc, contre le Brésil (25 mars à Tanger) puis le Pérou (28 mars à Madrid). Mis en examen pour viol le 3 mars, le défenseur du PSG fait partie des joueurs appelés ce lundi par le sélectionneur Walid Regragui, qui lui a apporté son soutien.

« Il est serein, c’est le plus important. Nous on est avec lui, il y a la présomption d’innocence jusqu’à preuve du contraire, nous et tous les Marocains, on est derrière Achraf, a déclaré Regragui. On est de tout coeur avec lui et ça lui fera du bien de rentrer au Maroc et de sentir qu’on le soutient. »



« C’est quelqu’un de fort sur et en dehors du terrain. Il faut qu’il pense au football d’abord et il y a des gens qui vont s’occuper de ces affaires-là pour lui », a-t-il ajouté, précisant qu’il avait parlé au joueur depuis qu’il a été visé par les accusations de viol. Le latéral parisien est accusé par une femme de 24 ans de l’avoir violée le 25 février chez lui à Boulogne-Billancourt, en banlieue parisienne. Des accusations qu’il conteste(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Angleterre : Gary Lineker réintégré par la BBC après le tollé provoqué par sa suspension
Coupe du monde 2022 : Le Qatar accusé d’avoir espionné un haut magistrat suisse
Equipe de France féminine : « Abject », « honteux »… L’éviction de Corinne Diacre scandalise l’entraîneur de Clermont