PSA produit désormais ses moteurs électriques près de Metz

1 / 2

PSA produit désormais ses moteurs électriques près de Metz

Il était réputé pour être l’un des plus grands sites au monde à produire des moteurs diesel. Désormais, le site PSA de Trémery en Moselle, près de Metz, produira des moteurs électriques. Le constructeur automobile PSA y a inauguré ce mercredi sa première ligne de montage de ces nouveaux moteurs destinés à équipes les premiers modèles zéro émission du groupe.

Cette "ligne d'assemblage de chaîne de traction 100% électrique" fournira la Peugeot e-208, la DS3 Crossback et de l'Opel e-Corsa qui seront commercialisées début 2020. Sa capacité de production, de 120.000 moteurs par an aujourd'hui, montera à 180.000 au second semestre de 2020, avec un effectif qui passera dans le même temps de 50 à 150 salariés, a précisé Marc Bauden, directeur de l'usine de Trémery. A partir de 2022, la cadence montera fortement, à 900.000 unités annuelles, grâce à la création à Trémery d'une coentreprise avec l'industriel japonais Nidec, a-t-il ajouté. 

Des diesel aux moteurs électriques

L'usine a produit 1,8 million de moteurs thermiques (un tiers d’essence et deux tiers de diesel, selon Les Echos) l'an dernier avec un effectif de 2.500 salariés, mais ce volume diminuera à 1,6 million d'unités dès cette année, du fait de la baisse des motorisations diesel, ont rappelé les dirigeants de PSA.

L'installation de la nouvelle ligne, qui a représenté un investissement de 10 millions d'euros, marque un "tournant" pour l'usine qui a longtemps été...

Lire la suite sur Auto

A lire aussi