PSA Peugeot-Citroën a vu ses immatriculations plonger en 2019

PSA (Peugeot, Citroën, DS, Opel, Vauxhall) a été à la peine en 2019. Les ventes mondiales du nouveau géant automobile français, en cours de fusion avec Fiat Chrysler, ont chuté de 10% l'an dernier à 3,49 millions de véhicules, selon un communiqué publié jeudi. Les volumes ont baissé sur les quatre principaux marchés du constructeur, y compris en Europe (-2,5%) où il concentre désormais 87% de ses livraisons. PSA continue d'avoir de grosses difficultés en Chine, premier marché automobile mondial, où ses ventes se sont effondrées de 55,4% en 2019.

Le groupe a de nouveau souffert de la fermeture du marché iranien sous la pression des sanctions américaines. Sur les quatre premiers mois de 2018, il y comptabilisait encore des volumes de ventes importants (144.000 unités) ramenés à zéro l'an dernier. Hors impact exceptionnel de l'Iran, la chute des ventes atteint 6,6%. Le constructeur français souligne qu'il poursuit une politique commerciale limitant les rabais, se concentrant sur des ventes rentables qui lui ont permis d'afficher un taux de profits parmi les meilleurs du secteur.

>> A lire aussi - PSA-FCA : Tavares prêt à toutes les concessions nécessaires pour obtenir le feu vert de Bruxelles

"Dans toutes nos régions, nos équipes sont complètement mobilisées sur la performance, les ventes rentables", a déclaré le président du directoire Carlos Tavares, cité dans le communiqué.

>> A lire aussi - La leçon de rigueur de PSA à Opel

Par marque, Peugeot a enregistré la plus forte baisse (-16,3% à 1,46 million d'unités) alors que Citroën a davantage limité les dégâts (-5,1%, à 993.000 véhicules) grâce à la bonne dynamique de sa gamme renouvelée en Europe.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Auto

Ope/Vauxhall a chuté de 5,9% à 977.000 unités, tandis que la marque aux ambitions premium DS a vendu 62.500 voitures dans le monde (+17,4%).

>> En vidéo - Renault embauche l’ex-patron de la R&D de PSA Peugeot-Citroën

>> Rejoignez le Club Capital

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Je veux changer de job pour devenir coach, comment faire ?
Taux d’intérêt : la BCE s’inquiète des "effets secondaires" de ses largesses
Ce que vous coûtera (au minimum) votre taxe abri de jardin cette année
Royaume-Uni : McDonald's gagne son combat contre un comté récalcitrant
Cette œuvre achetée moins de 1.000 euros vaut désormais une fortune