PSA-FCA : la Commission européenne autorise la fusion !

·1 min de lecture

Un géant de l'automobile s'apprête à voir le jour ! La Commission européenne vient d'autoriser le projet de fusion à 30 milliards d'euros de PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA).

Les doutes sont levés concernant une éventuelle atteinte à la concurrence

"Nous sommes en mesure d'autoriser la concentration entre Fiat Chrysler et Peugeot SA car leurs engagements faciliteront l'entrée et l'expansion sur le marché des camionnettes utilitaires légères", a déclaré dans un communiqué Margrethe Vestager, la vice-présidente de la Commission européenne chargée de la concurrence.

Depuis plusieurs mois, le projet de fusion de PSA et FCA faisait l'objet d'une enquête approfondie de la part de la Commission européenne qui craignait que la naissance d'un tel géant ne représente une atteinte à la concurrence dans le domaine notamment des petits utilitaires. Mais récémment, PSA a notamment proposé de renforcer Toyota sur le segment des utilitaires. Le groupe français et FCA ont également autorisé leurs concessionnaires dans certaines villes à réparer des véhicules de marques concurrentes.

"Sur les autres marchés où les deux constructeurs automobiles exercent actuellement leurs activités, la concurrence restera soutenue après la concentration", a indiqué Margrethe Vestager.

Stellantis, le groupe aux 14 marques automobiles

Le feu vert de Bruxelles va permettre la création de Stellantis, un groupe fort de 14 marques (Fiat, Alfa Romeo, Jeep, Abarth, Dodge, Ram, Maserati, (...)

Lire la suite sur Auto Plus

Alpine : du nouveau sur des sportives électriques
Aston Martin : 10 nouvelles versions vont arriver en 2 ans
Volkswagen : une grande berline électrique pour concurrencer la Tesla Model S ?
Top 10 des plus belles Bugatti de l'histoire
Le Bentley Bentayga (2020) imaginé en pick-up