PS : Olivier Faure réélu selon la direction, mais Nicolas Mayer-Rossignol conteste

© STEFANO RELLANDINI, JOEL SAGETAFP

Après une nuit d’invectives, de revirements et de conférences de presse improvisées en ligne, le Parti socialiste a proclamé officiellement les résultats de l’élection du Premier Secrétaire, peu avant 8 heures ce vendredi. Olivier Faure est réélu avec 50,83 % des suffrages, contre 49,17 % pour Nicolas-Mayer Rossignol. Soit 393 voix d’avance ! 23 759 adhérents (sur 41 000 revendiqués) ont participé à ce scrutin émaillé selon les deux camps d’une série d’irrégularités.

Mais une heure plus tard, toujours ce vendredi matin, le maire de Rouen a contesté ces chiffres. « Les résultats du vote hier montrent que les militants socialistes nous ont placé en tête à au moins 50,5% contre 49,5 % pour la direction sortante. » Il demande la réunion de la « commission de récolement », dans l’après-midi. L’organe étant censé trancher le litige.

Un arrière-goût de 2008 et de la bataille Aubry-Royal

Les résultats définitifs doivent être proclamés « à l’issue du vote des délégués du Congrès de Marseille qui se tiendra les 27, 28 et 29 janvier », précise quant à elle la direction du PS.

Dans cet épais brouillard, le Parti socialiste s’offre une nouvelle crise interne après une élection mouvementée, entre partisans d’Olivier Faure, partisan de la Nupes, l’alliance de la gauche à l’Assemblée nationale, et le camp Mayer-Rossignol, plus mesuré sur ce point.

À lire aussi Nicolas Mayer-Rossignol : «Je veux apporter un renouveau au PS»

Ce scrutin interne contesté rappelle celui qui avai...


Lire la suite sur ParisMatch