PS: Invité vedette de la fête de la Rose, Cazeneuve assure «n'être candidat à rien»

20 Minutes avec AFP

PARTI - L'ancien Premier ministre était invité d'honneur à la Fête de la rose de Maraussan (Hérault). Une preuve de plus sur sa volonté de peser à gauche

« Nous n’avons plus le droit de décevoir », a déclaré dimanche l’ancien Premier ministre de François Hollande, Bernard Cazeneuve, assurant « n’attendre rien » et « n’être candidat à rien ».

Trois jours après un discours prononcé à Avigon, lors des journées parlementaires du Parti socialiste, Bernard Cazeneuve a renouvelé dimanche lors de la Fête de la rose organisée par la fédération PS de l’Hérault à Maraussan son souhait de voir « d’importants investissements dans l’économie verte (…). Il ne peut y avoir de croissance sobre et décarbonée sans une relance des investissements publics et privés affectés à des projets et à des produits durables ».

« Nous n’avons plus le droit de décevoir »

Face à un parterre de militants socialistes, d’élus locaux et régionaux, mais aussi de représentants du PCF, du PRG, de Générations, de Nouvelle donne, d’EELV et de Place publique, l’ancien Premier ministre, a confié avoir eu « le malheur, en Avignon, de dire que nous ne pourrons pas sortir d’un coup du nucléaire. Je le dis par réalisme, je ne pense pas que nous puissions maintenir la part du nucléaire dans le mix énergétique français ». « Mais je pense que cette part doit diminuer progressivement, continûment, à mesure que les économies d’énergie font leur œuvre », a-t-il poursuivi.

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Pour ressusciter, le Parti socialiste s’en remet au revenant Bernard Cazeneuve
Hollande, Jospin, Cazeneuve… La famille socialiste réunie au Sénat autour de ses grandes figures
Gauche : « Le rassemblement est impératif » pour 2022, selon Olivier Faure