“Sans provocation et au premier degré” : les propos choquants de Yann Moix sur sa famille face à Pascal Praud

JLPPA

Des propos extrêmement durs. Ce lundi 29 août, Yann Moix était invité sur le plateau de L'heure des pros, sur CNews. Et pour ce jour de rentrée, l'écrivain et réalisateur n'avait pas la langue dans sa poche. En début d'émission, Pascal Praud a souhaité évoquer l'affaire Paul Pogba avec ses Invités. Alors qu'ils échangeaient sur cette affaire dans laquelle le footballeur international français se dit victime de "tentatives d'extorsion" de la part de son grand frère, le chroniqueur a fait une sortie tonitruante sur sa propre famille. "Moi je hais la famille. Je considère qu'un repas de famille, c'est déjà le début de l'inceste", a-t-il lâché.

Une remarque déconcertante qui a tout d'abord fait sourire Pascal Praud, pensant que son invitait était en train de plaisante. "Vous dites ça au second degré", lui a-t-il lancé, avant que Élisabeth Levy n'intervienne à son tour : "Tout en modération...".

Yann Moix : "je souhaite la mort physique de la totalité de ma famille"

Mais juste après, Yann Moix en a rajouté une couche pour prouver qu'il ne riait pas du tout : "Moi, je souhaite la mort physique de la totalité de ma famille, en dehors de ma grand-mère. Ce n'est pas une blague", a-t-il assuré, avant d'ajouter : "Il y a des familles aimantes. Il y en a. Mais c'est marrant parce que dès qu'on pense quelque chose intimement et qu'on ne partage pas un avis avec la population dans son ensemble, ça devient de la provocation. Non, c'est ce que je pense réellement, (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Paul Pogba : la sombre histoire qui serait réellement au coeur de l'affaire avec son frère
Clara Luciani recadre sèchement Patrick Cohen après une allusion douteuse dans C à vous
“Je n'ai pas compris”: Michel Sardou revient sur sa brouille avec Johnny Hallyday
Shanna Kress enceinte et alitée : son compagnon Jonathan prend la parole après son hospitalisation
Michel Sardou s'en prend à Jean-Luc Mélenchon, “il fout la merde”